Vous êtes ici

Oxylane : terres reclassées "agricoles", abandon du projet

Coup de théâtre ! Après 8 années de lutte le projet de zone commerciale dit "Oxylane" porté par Décathlon, sur 24 hectares de terres agricoles et naturelles à Saint Clément de Rivière, est abandonné ! Le reclassement du domaine en terres agricoles dans le PLU par la municipalité a été décisif.

C'est une victoire à laquelle certains ne croyaient plus, et qui donne raison aux plus persévérants. Durant ces 8 années, d'innombrables actions ont été menées par le collectif Oxygène (dont nous faisons partie) : un nombre incalculable d'actions citoyennes, sur le terrain et dans la rue, ont maintenu une pression indispensable et ont fini, petit à petit, par convaincre l'opinion publique et la municipalité de l'aberration que constituait ce projet. Parallèlement, un certain nombre de recours en justice ont permis sinon d'annuler le projet, de gagner le temps nécessaire pour convaincre, en empêchant le démarrage des travaux, et en faisant reconnaître la validité d'une partie des arguments avancés au regard du droit.

Notez que le seul recours gagné, sur l'insuffisance de l'étude d'impacts sur les espèces protégées, l'a été avec le soutien de notre association. Par ailleurs, les recours sur le SCOT Grand Pic-Saint-Loup, contestant le déclassement des terres agricoles du domaine des Fontanelles pour cause de soit-disant "faible potentiel agricole", ainsi que le recours Loi sur l'Eau (pas encore jugé, et donc, ni perdu ni gagné à ce stade) ont également été soutenus par le réseau juridique de France Nature Environnement. Bien évidemment, tout cela n'aurait jamais été possible sans l'engagement total de l'association SOS Lez Environnement (porteuse des trois recours) et du collectif Oxygène dans son entier.

Ces derniers temps, tout le monde semblait convaincu y compris au niveau de la municipalité de Saint Clément que ce projet était une erreur. Ce changement dans l'opinion publique s'est traduit dans l'enquête publique sur le PLU de Saint Clément de Rivière, et les conclusions de son commissaire enquêteur. Mais la précédente mandature ayant attribué des permis, la question portait sur comment faire pour corriger l'erreur, sans prendre un risque financier insoutenable pour la commune. Dans ce contexte le réseau juridique de FNE était convaincu de l'absence de risque financier à reclasser ces terres agricoles dans le PLU, sans pour autant revenir sur les permis déjà attribués. La municipalité de St Clément semble avoir fait la même analyse.

Ce reclassement des terres en "agricole" n'aurait pas interdit le projet, mais Décathlon aurait dû s'inscrire strictement dans les autorisations déjà délivrées, sans aucun complément et sans aucune modification possible à l'avenir.

C'est cette stratégie qui a finalement eu raison de la volonté de Décathlon, qui a annoncé abandonner la partie. Nous nous réjouissons de cette victoire !

Comme le montre le petit historique ci-après nous avons surtout oeuvré au début de cette lutte, pour mettre en évidence la richesse de la biodiversité du site qui n'avait alors pas été perçue à sa juste valeur. Cette lutte au sein de la lutte avait abouti à une rectification du projet en 2018, mais malheureusement pas à son abandon.

C'est un grand jour pour la préservation des terres agricoles et du cadre de vie de la périphérie de Montpellier, mais la vigilance reste de mise : Décathlon a déjà annoncé rechercher un autre terrain dans le secteur.

Naturalistes, naturalistes, plus que jamais il est important de prospecter pour documenter la présence d'espèces à enjeux dans les zones périurbaines, et de partager ces informations. Demain ça se passera peut-être à côté de chez vous !

Retour sur les épisodes précédents :

15 oct 2014 Oxylane : un nouvel Odysseum au nord de Montpellier ? Reportage photo

16 oct 2014 Un Odysseum vert au nord de Montpellier : vraiment ?

21 oct 2014 Pétition contre le projet Oxylane

27 oct 2014 Oxylane : réponse d'ACNAT à l'enquête publique

18 dec 2014 Dévoiement des procédures d'enquêtes publiques : lettre d'ACNAT à Ségolène Royal

09 mars 2015 Oxylane : le crapaud ignorant

12 mars 2015 Oxylane : réponse à l'enquête publique Loi sur l'Eau

30 juin 2015 OXYLANE : alerte sur la présence d'espèces protégées

10 sept 2015 TERRATHLON Montpellier SAMEDI 6 JUIN

19 février 2018 Décathlon contraint d'aller au delà du greenwashing

Users haven't viewed anything yet.

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer