Vous êtes ici

Aven de la Salamandre : ouverture imminente malgré les procédures en cours

Illustration : l'entrée de la grotte en cours d'aménagement

Le projet de l'Aven de la Salamandre consiste à aménager une grotte pour la rendre accessible au grand public (*). Ce site est situé dans les Gorges de la Cèze, au nord du Gard, à cheval sur trois communes : Méjannes le Clap, Tharaux et Saint-Privat-de-Champclos. Le site est entouré d'espaces naturels sensibles du Conseil général du Gard, se situe dans deux zones Natura 2000, proposition de site d'intérêt communautaire (pSIC) « la Cèze et ses Gorges » et Zone de Protection Spéciale (ZPS) des garrigues de Lussan. La plupart des élus locaux soutiennent ce projet de développement économique, les autres restent à distance.

Interrogée sur la prise en compte de la nature dans ce projet, AcNaT s'y est impliquée pour dénoncer notamment la mauvaise prise en compte des enjeux de biodiversité dans les études d'impacts et d'incidences Natura 2000 et dénoncer des erreurs de procédures de l'administration. Pour cela des courriers ont été adressés au Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie, et nous avons co-signé un courrier à l’Union européenne. Tous deux sans réponse à ce jour. Par ailleurs, nous avons participé à l'enquête publique de juillet 2012 pour la création du parking, dans laquelle nos arguments ont été retenus par le commissaire enquêteur (avis défavorable).

Le Collectif Cèze sauvage (http://cezesauvage.blogspot.fr/) qui s'oppose au projet depuis son lancement dénonce devant la justice les nombreuses manœuvres du maître d'ouvrage, des collectivités locales, voire même de l'administration (défauts de procédures sur modification de la carte communale, le Plan d'Occupation des Sols, le permis de construire, la déclaration de travaux, l'arrêté préfectoral, le défrichement effectué hors période, problème de limites de propriété aussi bien en surface qu'en sous-sol, etc.). Face à cette situation nous avons appris dernièrement que l'ONCFS du Gard avait ouvert une enquête.

Malgré cela, le chantier se poursuit, après l'ouverture des tunnels l'hiver dernier, le parking est débroussaillé et le bâtiment d'accueil du public en phase de se terminer. L'ouverture est annoncée pour cet été.

Nous déplorons fortement cette situation et nous pensons que ce projet aurait dû être suspendu le temps d'éclaircir les nombreuses zones d'ombre. Malheureusement, le constat est qu'aujourd'hui, même si des actions en justice donnent raison au Collectif Cèze Sauvage, cet espace de nature pourrait être altéré illégalement.

 

Panneau visible sur le chantier où l'on voit que les aménageurs ne manquent pas d'humour.

 

Vue sur le chantier (parking et bâtiment d'accueil), avril 2013

 

(*) voir notre premier article sur l'Aven de la Salamandre http://acnatlr.org/node/28

 

Users haven't viewed anything yet.

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer